Au Pavillon des expositions de l’Écomusée de Marquèze, les enfants sont les bienvenus !

Au Pavillon des expositions de l’Écomusée de Marquèze, les enfants sont les bienvenus !

Dans les deux expositions, plusieurs dispositifs sont proposés pour ravir petits et grands. Ils sont tous en accès libre et la visite des expositions est comprise dans le billet d’entrée de l’Écomusée de Marquèze.

Si vous passez par notre exposition permanente, sur l’histoire de l’aménagement du territoire des Landes de Gascogne, vous trouverez dans chaque salle des jeux dédiés à nos plus jeunes visiteurs. Une manière ludique de comprendre le fonctionnement de l’agropastoralisme, le gemmage ou encore l’agriculture. Suivez “le chemin des enfants”, vous avez le droit de toucher (avec un peu de gel hydroalcoolique) !

Dans notre exposition temporaire actuelle, “L’architecture de l’airial landais. Retour aux origines”, visible jusqu’au 30 septembre, les pitchouns pourront découvrir tout en jouant les bâtiments traditionnels de l’airial landais, grâce au jeu de l’oie de l’airial, présenté à la fin du parcours. Gare à ne pas laisser échapper de brebis ou à faire une bonne récolte de résine de pin, sous peine de reculer de deux cases...

Ce jeu a été fabriqué par nos deux stagiaires médiatrices culturelles, Auriane et Olivia, qui ont mis la main à la pâte pour contenter nos petits visiteurs. Si vous êtes déjà venus dans nos expositions cet été, vous les avez peut-être croisées, en visites guidées ou en compagnie de scolaires.

D’ailleurs, elles ont accueilli en juin une classe de l’école primaire de Saint-Symphorien un peu particulière… Ces élèves de CM1 ont en effet travaillé depuis 2020 sur les bâtiments de l’Écomusée de Marquèze, afin de les modéliser en 3D et d’en proposer une visite virtuelle. Ce beau projet patrimonial et national est présenté à la fin du parcours.

Et si vous n’avez pas encore rencontré nos médiatrices, vous pouvez toujours profiter de leurs connaissances sur l’airial landais jusqu’au 31 août ! En attendant de nouvelles recrues la saison prochaine… Merci à elles !

 

  • Découverte du jeu de l'oie

  • Un dispositif de médiation de l'exposition permanente

  • Visite des élèves de CM1 de l'école primaire de Saint-Symphorien par Auriane et Olivia


Coup d'oeil sur le livre d'or du Pavillon

Anonyme

“Très belle expo, instructive et passionnante belles découvertes de notre patrimoine. Le village est bien conserve; bien reconstitué, bien entretenu”.

Léon

“Bravo à vous tous, un écomusée rappelant la vie d’il y a quelques dizaines d’années, un exposition intéressante qui se termine avec un jeu de l’oie fort apprécié des petits et des explications permettant de mieux comprendre l’écomusée. Continuez ainsi cela ne vaut la peine. Merci pour cette belle journée en famille”

Elietteo

"C'était trop bien, les guides étaient super. Bravo et merci pour les expositions"

Emma

“Super exposition!”

Embarquez ensuite dans le train centenaire direction le quartier de Marquèze pour retrouver d’autres dispositifs adaptés aux pitchouns !

Georges Henri Rivière et le « Musée de plein air des Landes-Marquèze »

Dans les années 1930, Georges Henri Rivière (1897-1985) lançait à Paris le projet de musée national des Arts et Traditions Populaires dans la perspective d’établir des musées de plein air en région. Infatigable muséologue, il participe ensuite à la création d’une multitude de musées dans le monde et à la définition du concept révolutionnaire d’écomusée.

Inventorier le Patrimoine Culturel Immatériel

[AUTOUR DE L'ÉCOMUSÉE]

Du 12 au 16 février 2018 se tenaient les Journées de formation au Patrimoine culturel immatériel* à Pau et dans ses environs.

Ces journées sont consacrées à la méthodologie d’inventaire, de valorisation et de sauvegarde du Patrimoine culturel immatériel (PCI) défini en 2003 selon la convention de l’Unesco comme une notion comprenant les pratiques, représentations, expressions, connaissances et savoir-faire que les communautés reconnaissent comme élément vivant de leur patrimoine culturel.

Les 5 temps forts du début de saison

Si vous pensiez tout connaître de l’écomusée, 2020 saura vous surprendre. En effet, cette saison ne sera comme aucune autre car elle marque le 50 eme anniversaire de l’écomusée de Marquèze et du Parc naturel régional des Landes de Gascogne !

Musées et visite numérique !

[MARQUÈZE EN PROJETS]

Mercredi 31 janvier, je me suis rendue à l’université de La Rochelle, bien loin de nos pins et de nos maisons landaises !

Depuis 2017, l’écomusée de Marquèze a intégré le réseau régional Alienor.org qui rassemble une belle partie des musées de Nouvelle Aquitaine. Un des objectifs de ce réseau est de mutualiser moyens et compétences pour développer de nouveaux projets ou bien doter les musées des outils indispensables à la mise en œuvre de leurs missions.

Ecomusée de Marquèze
Route de la gare
40630 sabres

Newsletter de l'écomusée

L'écomusée est un équipement
du Parc naturel régional
des Landes de Gascogne

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites.